Naruto The Village


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Notre rencontre

Aller en bas 
AuteurMessage
hinata hyûga
Blanche Neige de Konoha
avatar

Nombre de messages : 308
Armes ninjas : Kunais , surikens , corbeau , aiguilles
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Notre rencontre   Sam 16 Fév - 21:45



Aujourd’hui j’avais rendez vous avec Kioya Rizuka
dans la célèbre
forêt de Konoha pour sa flore gigantesque et aux bêtes en tout genre ... . Mon village que j’aime tant où je me sens
a l’aise et en sécurité grâce au grande porte et aux grand mur épais et ancien
.

Nous devions nous rencontrer en simple
amis pour discuter de nos point commun , et pour parler de nos passion , nous
en avions beaucoup ! comme par exemple nôtre métier de ninja , ou encore
le dessin …


Je l’avais
rencontré il y’avait un mois de cela , sur une route qui menait à mon
village . Il était là pour une mission , car normalement il ne quittait
jamais son village natal , qui était le beau village cachée de Kiri . Quand je
l’ai vu pour la première fois , j’avais la nette impression qu’il était assez
doué pour combattre , car il avait une grande panoplie d’équipements
professionnels de ninja , que seuls les meilleurs portaient . Je me demandais
toujours s’il était vraiment fort , j’aimerais un jour m’entraîner avec lui pour
voir ce qu’il vaut en vrai …


Peut- être aujourd’hui ? , enfin
d’après ce qu’il m’avait dit lors de notre ancienne rencontre , c’était un
jeune homme assez pressé qui n’avait pas beaucoup de temps à se consacrer pour
lui même . Nous devions nous rencontrer en haut du plus grand arbre que
contenait la forêt , ils étaient tous grands , mais un seul dépassait largement
les autres . Une légende disait que cet arbre est sacré depuis des
centaines d’années et que même l’homme le plus fort au monde ne pourrait le
déraciner. Je croyais comme fer à cette légende car cette arbre ne perdait
aucune feuille , et il était toujours d’un vert éclatant à faire rougir l’herbe
de la forêt ! . J’étais en avance de cinq minutes , je pouvais profiter
pleinement de la vue sublime en haut du grand arbre . Nous étions en plein jour
du printemps , l’air était très doux , je pouvais sentir toutes les odeurs
agréable de cette saison , que j’aime tant . Mes vêtements était presque
imprégnés de ces douces odeurs . Je fermais les yeux pour me laisser emporter
dans mon sentiment de bien être .


Soudain , je vis un jeune homme au
pied de l’arbre me souriant , il avait des dents éclatantes de blancheur , son
teint ni trop pale ni trop mate . Il avait des cheveux chatain claire . C’était
bien lui , Kioya , il était exactement à l’heure que nous nous étions fixée .
Je dècendis de l’arbre sacrée pour me retrouver face à face avec lui , je lui
disait rapidement bonjours .

J’était presque certaine que nous
allions passée une bonne matinée ensemble , j’attendais qu’il me proposais de
faire une activité . Q’allons nous faire ? je me demande bien ….

Mon corbeau surgit de nul part pour
saluer encore inconnu pour lui Kioya , ensuite il se déposait systématiquement
sur mon épaule . Chaque fois que je voyais mon corbeau , il me faisait penser
au doux visage de mon bien aimée Kaze .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioya Rizuka

avatar

Nombre de messages : 105
Armes ninjas : Katana, kunai, shuriken et aiguille.
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Sam 16 Fév - 22:31

En faite Kioya avait toute de suite repéré le bel arbre, cet arbre si fort, dans tout sa splendeur qui ne perdaient aucune feuille malgré les grandes tempêtes qui s'écroulait sur lui. Mais, jamais il ne perdait pied ou encore jamais il ne bougea. Il se tenait droit, toujours et encore, comme si il voulait montré sa fierté. Kioya en était très impressioné, la nature est l'exemple même de la vie des plus grand ninjas comme des plus petits. C'est arbre dépasse largement tout les ninjas, c'est sur que il y a des personnes qui se disent que ce n'est qu'un arbre, mais c'est bien plus. Alors Kioya complètement absorbé dans ces pensées n'avait pas remarqué sa jeune amie Hinata qui était tout en haut a se faire flatter le visage par la bel et douce brise qui s'élevait en cette magnifique journée de printemps. La jeune ninja de Konoha descendait de l'exemple de la force et Kioya la regardait descendre avec une tel finesse, une douceur et une grande agilité. Il l'admirait parce qu'elle restait toujours la tête froide malgré tout les dangers, elle ne percevait que le côté positif de tout. Elle était très forte malgré sa grande timidité, il faux seulement percé sa coquille et voilà que tu trouve une magnifique perle. Il avait hâte de voir les nouveaux dessins que Hinata avait surement dessiné depuis leur dernière rencontre. Qui remontait a bien longtemps, mais le grand arbre avait toujours été leur point de repère, leur lieu de rencontre. Il la connaissait a cause de son parrain, qui connaissait son copain. Il avait éprouvé une grande amitié pour elle dès le début même si elle au début était plutôt resté a l'écart de tout le monde. Alors il revint de ses souvenirs lorsque la jeune fille atterit sur le sol. Il lui fit un grand sourire, sa faisait si longtemps, ses traits fins n'avait presque pas changé, ses cheveux était un peu plus long, mais quelque chose dans ses yeux avait carrément changé, il y avait maintenant une étincelle, de confiance en soi, de bonheur absolu. Kioya était bien heureux pour sa jeune amie et son copain il semblait avoir beaucoup d'amour l'un pour l'autre.

''Bon matin Hinata-san, lui dit-il doucement. Comment vas-tu depuis notre dernière rencontre? J'espère que tu as continué de dessiner de magnifique dessin comme tu le fait depuis toujours...''


Alors Hinata le regarda et sortir une grosse pile de feuille. A vrai dire, a force de feuilleter ses dessins le jeune trouvait qu'elle s'était améliorer. Il voyait de magnifique spectacle sur papier. C'est vrai que Konoha ne manque pas de beau paysage a dessiner. Alors lui aussi sortit des dessins de son sac, il y en avait un peu moin que Hinata. Il la voyait sourire ou rire a chaque image qu'elle plaçait devant ses yeux. Kioya se dit que maintenant que les deux étaient devenu ninjas ils ne se voyaient beaucoup moin souvent que dans son enfance, mais malgré le temps et la distance elle restait sa meilleure amie. Après avoir bien rigoler sur les subtilité un peu raté des dessins des deux amis, Kioya proposa a Hinata d'aller au chute non loin d'ou ils se trouvaient. Alors en marchant Kioya lui raconta les choses nouvelles de sa vie, il lui parla un peu de sa petite attirance envers Anzu et de son entrainement avec son parrain le Mizukage Yasho Yuri. Avec son parrain les cours était intensif et il avait de rare pause, il accordait sois a ses dessins ou a Anzu. Il avait demandé congé a son parrain pour aller voir Hinata, Yasho comprenait bien que sa faisait près d'un mois qu'ils ne s'étaient pas vu alors... Kioya était tellement excité que de nombreuses fois durant le trajet il avait trébuché. Il debouchèrent enfin sur une magnifique cascade douce, l'eau était claire et si douce. Il décida de se baigner alors il se dévêtit ne gardant que ses sous-vêtements. Et il plongea dans l'eau fraîche. Il éprouvait un tel plaisir qu'il se crut pendant 1 minute en enfance, c'était le bonheur total. Alors il sortirent de l'eau et continuèrent de parler..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hinata hyûga
Blanche Neige de Konoha
avatar

Nombre de messages : 308
Armes ninjas : Kunais , surikens , corbeau , aiguilles
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Dim 17 Fév - 1:16

J'étais très contente que Kioya soit toujours le même , il était toujours souriant et agréable . Il dégageait une grande sensibilité et une gentillesse hors du commun , je pouvais lui faire confiance en toute sincérité . Quand on était enfant je le dépassait de quelques centimétres mais , au fil du temps il avait beaucoup grandi il devait au moins faire 1m75 largement . J'étais fière de lui , il m'avait confié qu'il était attiré par Anzu . J'était sûr qu'il allait la conquérir car , avec son charme elle ne serait sans doute pas indifférente ....

Nous avons montré chacun notre tour nos dessins , j'étais époustoufflée et émerveillée par ses dessins . Il avait beaucoup progressé j'en en était toute retournée . Le dernier dessin était le plus beau de tous , il avait dessiné un magnifique paysage de Konoha au coucher du soleil . On pouvait voir les statues de pierre toujours aussi imposantes , elles baignaient dans une fine lumière rose . Je semblais toute petite comparée à lui , d'une part , sa grande taille physique et d'autre part son talent de dessinateur ! . Nous étions comme deux enfants se retrouvant , nous avions les yeux pétillant et brillant de bonheur , après une petite marche . Nous décidons de nous baigner dans une magnifique cascade , l'eau était d'une clarté rare , je pouvais voir mon reflet qui souriait . Soudain , je vis Kioya se jeter dans l'eau , je vis mon reflet se troubler puis quelques gouttes tièdes se déposaient sur mon visage . J'éclatais de rire , j'attachais mes cheveux avec une pince que je gardais toujours sur moi , puis je le rejoignais rapidement dans l'eau . L'eau était bonne , le soleil éclairait l'eau et la réchauffait naturellement . Mais nous n n'avions pas besoin du soleil pour rechauffer nos coeurs ....

Après cette baignade , nous retourner dans les bois pour continuer à discuter . Nous avions telement de choses a nous dire , je parlais de mon bien aimé Kaze qu'il me manquait énormément , je l'avais pas revu depuis longtemps , j'espére qu'il vas bien ...

Il m'expliquait qu'il s'entrainer dur avec son parain Yasho , sa ne m'étonnait pas des deux garçons , tous les deux étaient trés appliquée dans tous ce qu'il faisait , il ne faisait pas les choses à moitier . Le temps commençait à tourner un peu , nous décidons alors de trouver un endroit pour que nous puissions nous détendre , boire et manger un morceaux . Je demandais à kioya de choisir l'endroit qu'il désire , après tout c'est lui le meilleur pour se dégoté un restaurant pas trop cher , et qui prépare de bonne chose .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioya Rizuka

avatar

Nombre de messages : 105
Armes ninjas : Katana, kunai, shuriken et aiguille.
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Dim 17 Fév - 2:08

Kioya sortit de l'eau sous les rires de Hinata qui était des plus pures et des plus cristallins. Alors il utilisa Fuuton pour se sécher rapidement car son ventre gargouillait, il réclamait son dû. Alors ils commencèrent a marché vers Konoha et ils continuèrent de parler de leurs sentiments. Elle s'ennuyait de son bien-aime Kaze, il comprenait très bien car lui aussi ressentait sa lorsqu'il était trop loin de Anzu, mais là ce n'était pas du tout le cas. Il se sentait tellement bien. Hinata était vraiment une fille incomparable. Les portes s'offrait maintenant devant les deux amis, s'était de tout beauté, il comprenait vraiment pourquoi sa jeune amie s'était installée dans ce village, tout les gens de la rue vous fait salut, ils sont chaleureux et accueillant, il reconnaissait Kiri dans se village, paisible de tout beauté, bref c'était parfait pour sa jeune amie. Alors il commencèrent a marcher dans les ruelles de Konohagakure et il commença a se concentrer pour trouver un bon restaurant et pas cher, il se concentrait pas assez pour fermer, alors on voyait encore le couleur saphir dans ces yeux. Alors il trouva il était a peu près a 500 mètres de ou il se trouvait. Le restaurait s'apellait Mei-Ling Tabemono ho Takai. Alors il mangèrent comme des rois pour si peu. Alors Hinata se beurra la joue. Ils riaient tout les deux de bon coeur. Ils avaient presque finis leur délicieux ramens. Alors Kioya se demanda si sa jeune c'était bien développée en tant que ninja. Alors il finit son vers et demanda a la jeune fille au yeux violet:

''Sa te dirais un petit entraînement ainsi qu'un combat amical. Allez dis-oui sa fait tellement longtemps. Je suis sur que tu vas me battre.."


Alors il la regarda l'air de dire ''t'as peur'' mais il ne put tenir cette expression et il pouffa de rire. C'était impossible de bouder a une personne si charmante. Alors qu'il attendait la réponse, il pensa un peu a Anzu il la revoyait terrifié devant son ennemi. Il avait réellement eu peur pour sa jeune amie qu'il admirait beaucoup, une grande admiration qu'il éprouvait pour elle. Il se rappela la première fois que Hinata lui avais racontée ses débuts avec Kaze, il souriat. Ça n'avait pas été facile pour eux au début. Toutes ses histoires lui rappelèrent combien le temps passe vite. Il était tellement heureux que Yasho lui avait accordé la permission d'aller a Konoha. Au fond, il savait bien pourquoi, il avait sentit son sourire lorsqu'il était parti en courant en sortant de son bureau comme il le faisait quand il était un enfant et qu'il était heureux d'avoir eu une permission qu'il voulait ou bien une permission très spéciale. Il avait quitté Kiri sans regret, il savait qu'il allait revenir assez tôt, car ses rencontres étaient tellement courtes et si plaisante que il ne les voyait jamais passé. Plus il y pensait plus il voyait bien que le soleil baissait. Si seulement il pouvait l'accrocher la pour qu'il ne bouge plus et qu'il reste en place. Mais, c'est sa la vie. Les plus belles choses passe vites et les pires passe lentement. Comment vivre dans ce monde, s'était-il posé tellement de fois. À cause de la mort de ses parents, Kioya avait vécu son adolescence émotionnelle plus tôt c'était pour sa également qu'il était plus mature. Kiri avait été le paradis pour lui grâce a son parrain il pût enfin se refaire une vie, une vie bel et pleine de plaisir de la vie, si simple et si beau à la fois. Alors il revint soudain de ses réflexions qui passait si vite et il attendait que Hinata finisse ses ramens, et qu'elle lui réponde. Ah! mais ce quel pouvait mangé lentement! Mais, en même temps il pouvait la regarder manger, il faux dire qu'elle ne mange pas superbe bien. Alors Kioya ria... Entendant toujours sa réponse avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hinata hyûga
Blanche Neige de Konoha
avatar

Nombre de messages : 308
Armes ninjas : Kunais , surikens , corbeau , aiguilles
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Dim 17 Fév - 18:34

Kioya avait trouver un petit endroit pour nous restaurer le ventre qui était bien vide , fallait le dire ! .Il avait toujours un 6éme sens question repérage de bon restaurant , comparée à moi je m'embarquer dans n'importe quoi sans voir les menus , et j'était toujours déçu ...

C'était telement délicieux que j'en redemander une deuxième fois , il me falait un bon entrainement aprés , pour m'éliminer toutes ces calories en trop . J'adorais voir mon ami rire , il pouvais me rentre heureuse avec un simple sourire , je ne pensais plus à mes soucis quand je le voyais si heureu . On était assis confortablement , derriére nous il y'avais un trés vieu poste radio . Je décidais de l'alumer pour faire une petite ambience sympatique . A peine allumer je tombais sur une musique que j'adorais étant petite , Kioya aimait bien . Soudain mon ami me disait

_ " Sa te dit un entrainement , et un combat amical pour voir un peu ton niveau ? à la fin de la phrase il fronça un peu les sourcils mais quelques secondes aprés il éclata de rire , surement à cause de la tête que j'ai du faire à ce moment là !.
Quand j'entendis cela , j'avais faillis m'étouffer avec un ramen dans la gorge . J'étais telement heureuse que quelques larme de jois ruisselait sur mon visage souriant . J'étais dans une jouissance absolue à l'idée de me battre avec lui ...
J'avais soif de curiosité ! je commençais à me faire plusieurs scnéne dans ma tête , sur comment aller ce dérouler notre combat amical . J'étais un peu anxieuse à l'idée de me faire battre à plat de couture par mon meilleur ami , mais j'étais telement heureuse que cet idée me sortit vide de la tête .
Je répliquais alors :

_ " Avec grand plaisir Kioya ! mon rêve c'était qu'un jour je puisse t'affronter pour voir ce que tu vaut ! ."

Je voyais mon ami doublé d'éxitation , il me restait un fond de ramen mais je ne le terminais pas . Il me disait qu'il fallait trouver un endroit tranquil dans la forêt , pour ne dérangeait personne . J'étais entiérement d'accord avec lui . Je décidais de l'emmener au fin fond de la forêt , car ici personne de s'aventurer à cause des dangereuses bêtes qui rodent , même moi j'ai peur de m'aventurer seule . C'étais l'endroit idéale , alors en AVANT !

En un instant nous étions arriver à l'endroit que j'avais choisie . Les lieux étaient trés sombres et humides , j'avais les poils des bras qui se levaient telement le frois était en ce lieu .
Nous étions face à face à quelques métres , prés à nous battre . Je sentais que ce combat produirait beaucoup de sueur et bien sûr un bon entrainement , pour chacun d'entre nous ! .
Je serrais mon bandeau frontale . Que le meilleur gagne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioya Rizuka

avatar

Nombre de messages : 105
Armes ninjas : Katana, kunai, shuriken et aiguille.
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Dim 17 Fév - 23:40

Hinata semblait apprécier l'idée de l'entraînement, même plus, on aurait dis qu'elle était en plein extase. Tellement que sa dernière bouchée passa de travers. Son visage devint tellement drôle. Alors les deux sortirent de la ville. Et ils décidèrent de piquer dans le milieu de la forêt et d'aller le plus loin pour ne pas être dérangé et également ne pas dérangé les autres. A cette endroit le vent était frisquet et donnait l'impression d'avoir des esprits dans le dos qui te chuchotait. Hinata s'attacha son bandeau autour du front, et pris son air de combattante. Elle enfin prête. Alors lui aussi pris son bandeau et l'attaque autour de son cou. Et lui aussi était prêt. Puis, il décida de rentrer dans le sol. Il glissa doucement sous le regard de Hinata, qui ne se sentait nullement impressionné car elle avait vu des milliers de fois partir ainsi lors d'une attaque. Alors il sortit un peu en arrière d'elle et il fit des signes rapidement. Alors il dit calmement.

''Hyouton: Chika Koori no jutsu!''

Alors une légère couche de glace recouvrit le sol. Et Hinata tomba. Cet technique empêchait l'ennemi de se relever. Il savait très bien que cette technique n'était pas vraiment forte, mais elle était utile, Hinata avait plus d'un tour dans son sac, il le savait clairement. Alors il la regarda gentiment et lui dit:

''Ne me dis pas que cette technique vas te faire perdre. Je te connais Hinata, tu es une battante pas une trouillarde, alors lève tes fesses de cette glace, et affronte moi sans peine. Je veux de quoi tu est capable, meilleur amie.''

Il la regardait, il voyait bien qu'elle allait riposter, elle voulait sa se lisait dans ces yeux. Alors elle se lève et resta en équilibre et elle fit des signes. Hmmm, non pas de chance, alors il déforme son avant bras, et le reforma a côté de Hinata mais en plus gros. Et il la tappa pour qu'elle tombe. Alors il s'en allait pour l'écraser, rispoterait-elle?


HRP: Dsl ces tres court mais je ne peux pas vraiment faire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hinata hyûga
Blanche Neige de Konoha
avatar

Nombre de messages : 308
Armes ninjas : Kunais , surikens , corbeau , aiguilles
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Lun 18 Fév - 0:45

Le combat pouvait enfin commençait ! Kioya débutait avec une attaque étonnante , qui s'appellait Hyouton: Chika Koori no jutsu . Je vis une couche de glace recouvrire l'herbe verte . Mes pieds étaient à présent sur de la glace . Je tombais instaténément à cause de l'instabilité du sol , je voyais bien que mon ami commençait doucement pour ne pas me faire trop mal , il avait tort ....


Je commençais à être crispais par cette techniques simple mais assez efficace . Je ne pouvais pas être libre de mes mouvements
" A mon tour maintenant ! "
Je me relevais a l'aide de mes mains du givre , mes mains étaient gelées et j'en était bizarement éxité , j'avais retrouver l'énergie dans mon corps . J'étais maintenant debout , préte à attaquer , je fis rapidement des signes de main


- byakugan !

Je n'avais pas assez le temps de me concentrais sur mon chakra que Kioya me frappa au ventre , son coup était léger , mais je sentit mes ramen remontaient dans ma bouche , je sentis un gout de vomie désagréable . J'essayais de me relevé rapidement , grâce encore à mes mains puis je vis le bras de Kioya qui avait redoubler de volume initiale . C'étais impressionant et à la fois troublant ! , mais je ne devais riens relâcher ...


Je vis son bras bondir sur moi , j'eus juste le temps de me baisser . Tous ça c'était graçe a mon byakugan car sa vitesse etait rapide . A cause de ma gynastique je tombais une troisième fois sur le givre . J'avais une idée pour échapper à cette prison de glâce , je sortis mon sifflet puis je siflais trois fois . Mon beau corbeau surgit des nuages gris , et vint ce posait sur moi . Je devais opéré rapidement , je fis les signes de main
shuugeki karasu bachiatari ma fameuse attaque du corbeau maudit ! . Je parlais à mon corbeau grâce à la penser , je lui disait de ne pas aller trop fort car c'était avant tout mon meilleur ami . L'oiseau tournoyer autour de Kioya rapidement , mon ami était occuper était trop occupé à regarder mon corbeau . Son erreur lui serait peut-être fatal .
Pendant ce temps je préparer mon attaque ultime , je devais rénir une grande quantité de chakra . Aprés quelques minutes j'invoquais mon lame chakréenne , cette épée était unique dans son genre car elle ne résiste à rien . Je l'ai invoquais non pas pour m'en servir contre Kioya car sa serais de la folie , mais sur la glâce qui m'empechais de me déplacé librement . Mais le risque serais grand , car si mon corbeau manquait son attaque , je n'aurais plus qu'une infine réserve de chakra . Et sa ne serais sans doute pas suffisant pour un ninja comme mon ami . J'agitais mon épée puis d'un coup je la plantais de toute mes forces dans la couche de glace . Des particules de glaces se dispercérent de partout . Il n'y avait plus qu'une marre d'eau à mes pieds . Je me sentais déja beaucoup plus libre dans mes mouvements . Je comptais maintenant sur Fukumenai ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioya Rizuka

avatar

Nombre de messages : 105
Armes ninjas : Katana, kunai, shuriken et aiguille.
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Lun 18 Fév - 1:06

Kioya souriat, elle était perspicace. Alors son corbeau commença a rôder autour de lui. Ce corbeau commença a réellement le dérangé. Il devait absolument le déstabilisé, un de ses techniques préféré.

''Fuuton, Onkyou Akikaze no jutsu!''


Alors le vent se leva nouveau mais doucement, cet technique consiste a déstabilisé son adversaire, le vent était emplifié par 10 dans les oreilles du corbeau et il se posa sur un arbre plus loin, cet technique ne prenait elle aussi peu de chakra. Il voyait que Hinata se mettait a la tâche pour détruire le givre qui faisait qu'elle ne pouvait pas attaquer. Il ne devait pas la laisser faire Alors il fit des signes rapides mais très précis.

''Fuuton:Ninpo: Fuusajin!''


Alors il allongea ses bras avec force devant lui causant ainsi une mini onde de vent qui renvoya automatiquement son arme de chakra plus loin, et puis il se reconcentra pour reforma le givre. Alors rapidement le givre redevint intact sous les pieds de la jeune fille au yeux violets. Alors il se reconcentra il allait passer a l'attaque mais quel technique prendre, il oublia rapidement le Genjutsu il ne voulait pas faire souffrir sa jeune. Pour le Taijutsu il utilisait les aiguilles, il ne voulait pas paralyser Hinata pour rien au monde. Alors il chercha des techniques dans son Ninjutsus, il avait un court répertoires, il se dit qu'il devrait l'agrandir parce que c'était un peu minable, surtout qu'il lui avais promit de lui apprendre la brume, cette technique tellement redoutable. Yasho n'avait jamais perdu de combat avec sa brume. Alors il opta pour une attaque qui utilisait plus de chakra que la précédente. Il fit une fois de plus des signes.

''Fuuton, Idou Soyokaze!''


Alors Kioya tourna sur lui même rapidement puis il disparut, et frappa la jeune fille a plusieurs, on pourrait dire qu'il se dédoublait tellement la rapidité était grande et puissante, alors sa jeune amie se tournait dans tout les sens a cause qui la frappait a plusieurs endroit puis il retourna a sa position initiale, il essaya de reprendre son souffle tant bien que mal. Il voulait en finir rapidement et fit une technique et peut-être la dernière. Il concentra et fit des signes.

''Hyouton: Binsen Isadu no jutsu!''

Un bloc de glace se créa autour d'Hinata jusqu'à l'enveloppé il attendait de voir si elle réussirait a se sortir de son pétrin actuel. Il la regardait, il voyait bien qu'elle n'avait pas dit son dernier mot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hinata hyûga
Blanche Neige de Konoha
avatar

Nombre de messages : 308
Armes ninjas : Kunais , surikens , corbeau , aiguilles
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Lun 18 Fév - 13:22

Le combat était de plus en plus intéressant , il a réussit à déstabilisé mon corbeau ! Manque de chance mon ami d'enfance m'avait vu prendre ma lame chakréenne , mais je n'avais surement pas dit mon dernier mot le combat commençait à peine , certe j'avais plus beaucoup de chakra mais j'avais toujours mon animal de compagnie . Qui était juste déstabilisé ....



Je vis soudain les bras de Kioya chargeaient devant moi ! ça n'engagerai rien de bon . Un souffle d'air ce fis sentir sur mes mains , la lame chakréene tombais à quelques métres de ma position , c'était impossible de la reprendre , car Kioya me surveiller comme un berger gardant ses bêtes , d'une grande intention . Il avait reformé ce maudit givre , je restais tant bien que mal debout grâce à mon équilibre . Mais c'était un exercice périeu à la moindre inatention , je tomberai sur la glace . Je vis dans ces yeux qu'il allait passer à l'attaque , je me demandais ce qu'il allait bien pouvoir faire ...

Je vis en quelques instants une épaisse brune tout autour de moi , cette technique est très efficace , je me souviens parfaitement qu'elle peut être aussi redoutable que des armes mortelle . Je dever doubler de vigilance , mais à cause de cette givre je ne pourrais pas parer tous ces attaques . Que faire ? Il ne tardais pas pour m'attaquer je sentis les premiers coups au niveau du ventre puis aux jambes , je ne pouvais parer aucune attaque à cause de sa vitesse fulgurante . Je me concentrais sur mon byakugan , je le vis devant moi à quelques mètres , il était éssoufflé . J'avais gardé une certaine énergie , peut être que j'aurais une chance de le battre ? Je vis mon ami à faire des signes , je ne pouvais pas bouger à cause de la couche de glace autour de mes pieds , Malédiction !

Je vis un grand bloc de glace se formait autour de moi , j'essayais de m'échapper mais , la prison de glace était plus rapide . J'étais donc enfermer , la glace commençait à enveloppait tout mon corps , mon corps était glaciale . Je ne pouvais plus bougé aucun membre ! Il s'approchait de moi l'air victorieux , mais je n'avais pas du tout perdu . Je souriais difficilement à cause des gerçures sur mes lèvres , provoquait par la glace . Je me concentrais et je parlais à mon corbeau , je lui disais de se ressaisir , je le vis au loin avec mon byakugan , il était enfin actif . Je lui demandais d'être très silencieux et de prendre la lame dans son grand bec et d'ensuite couper le bloc de glace . Cette mission serais délicate , mais elle devait marcher !
J'occupais pendant ce temps Kioya , qui ne se doute de rien . Le corbeau s'élança comme un chasseur voyant sa proie , il prit l'épée de chakra . Kioya l'avait vu , mais c'était trop tard mon corbeau fonçait sur le bloc de glace . Je vis le bloc ce feindre puis se brissais complètement , maintenant c'était à moi de jouer , je sautais sur Kioya pour le bloquer . Il était enfin immobilisé au sol . Je fis un sourire et lui disait
" tu tes bien battus , mon ami a -t'-on finis notre combat ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioya Rizuka

avatar

Nombre de messages : 105
Armes ninjas : Katana, kunai, shuriken et aiguille.
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Mar 19 Fév - 3:15

Le jeune homme remarquait qu'elle avait fait de grands progrès. Elle était maintenant meilleure pour se sortir de pétrin ainsi que pour utiliser son Byakugan qui devenait plus précis. Alors le bloc de glace se défit rapidement, il s'attendait bien a se qu'elle ne reste pas là plus longtemps, alors il décida de mettre son oiseau hors de combat, elle devait se débrouillée seule. Alors il fit des signes, il avait appris a canaliser son chakra pour ainsi l'économiser et pouvoir en utiliser plus lors de combat. Alors il fit un grand signe de bras vers le corbeau qui venait tout juste de lâcher l'épée de chakra.

''Fuuton: Ninpo : Kamaitachi!''

Une grande tornade se dirigea vers l'oiseau noir et l'entourant le mettant chaos sur le côté du terrain. Maintenant Hinata ne pouvait compter que sur elle, puis il l'a vu sauter et lui demander, en le regardant directement dans les yeux, si le combat. Était finit. Alors il continua de la regarder et lui envoya une boule de particule directement dans le ventre.

''Non, ce n'est que le début.''

Alors la jeune fille se posa sur le sol et resta là une instant a reprendre son souffle, il fit une technique d'illusion. Cet technique pouvait être puissante comme simplement innofensive. Il suffisait de se persuader que ça ne se pouvait mais sa prenait un grand contrôle de soi. Cet technique n'utilise, elle non plus pas beaucoup de chakra, mais il se vidait encore de son énergie. Il fit a nouveau des signes, puis il se dit qu'il devait garder ses énergies pour contrer sa jeune amie qui n'avait seulement pris une lame qui consumait beaucoup de chakra. Il s'attendait a quelque chose de grandiose de son amie, et il ne doutait pas un instant de sa puissance. Alors il la regarda et lui dit.

''Suiton: Kegon Notaki no jutsu!''

Alors il vit une grosse chute déferlé sur elle, il ne restait qu'à voir sa réaction, mais maintenant il devait la laissée parler et attaquer. Il avait montrer une grande partie de ses capacités, c'était a elle d'en faire autant maintenant. Il regardait la grande quantité d'eau tombé sur sa jeune amie. Il était triste de lui faire du mal, mais bon, il n'avait pas le choix si il voulait la battre mais, il réduisait ses capacités pour ne pas la faire souffrir ce qu'il voulait pour le moin au monde, car elle avait été la seule personne qui avait bien voulu de lui lorsqu'ils avaient été jeune, a l'école des ninjas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hinata hyûga
Blanche Neige de Konoha
avatar

Nombre de messages : 308
Armes ninjas : Kunais , surikens , corbeau , aiguilles
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Mar 19 Fév - 21:56

Grâce à mon corbeau , j'étais enfin libre de cette prison de glace , mais à quelle prix ...
Kioya avait lancé une tornade sur mon animal de compagnie pour lui rendre hors d'état de nuir ! . Mais mon plan marchait comme je l'avais prévu au début , peu à peu il épuisait son chakra , certe il faisait attention à en perdre le moin possible mais sa quantité de chakra n'est pas infinie .

Je vis mon oiseau à terre sur le coté du terrain , je ne pouvais m'empécher d'avoir mal au coeur , car cette animal contenait tant de souvenir avec mon bien aimé Kaze , j'en voulais un peu à Kioya de lui avoir fait cette technique mais c'était le jeu . J'étais encore plus forte , pour Kaze je dois me battre de toute mes forces ! . Mon coeur battait trés fort dans ma poitrine , je n'avais pas peur non au contraire , j'étais dans une sorte de transe inesplicable . Maintenant je devais me débrouillais par moi même , comme disait mon ami d'enfance le combat commençait à peine ! .
Kioya m'avais envoyer un particule dans le ventre , décidement il voulais vraiment m'énerver , mais je ne voulais pas le frapper fort donc j'encaisais les coups . J'étais à bout de souffle , mais pas à cours de chakra , c'était mon but principal . Il me regardais droit dans les yeux , ses yeux étaient étincelant puis soudain je l'entendais dire " Suiton: Kegon Notaki no jutsu " . J'écaquillais mes grand yeux , et je vis une vague énorme déferlé !


Une énorme quantité d'eau se fracassais sur moi , j'en était submergé . L'eau était telement forte que je fis des tourbillons dans l'eau , j'étais entrain de me noyé , Kioya se mordi un bout de sa lévre comme s'il avait fait une bêtise . Je fermais les yeux , comme si j'étais inconsiente à cause de la puissance de la vague . Je vis une lumiére dans l'eau , je m'approchais donc lentement vers celle- ci , je voyais Kaze et moi dans la forêt entrain de sourire , avec mon corbeau sur mon épaule . Etai -je au paradis ? .

Il fallait que je me ressaisise cette image de Kaze et moi m'avait redonner de la force et de la détermination partout dans mon corps je ressentais de l'électricité . Je savais bien que ce n'étais pas réelle , car c'était une technique d'illution . Je devais trouver un moyen de me rendre dans la réalite , pour cela je sortis mon suriken et m'écorcha mon bras au point d'avoir du sang qui jaillissait . L'illution disparu , je savais que le fait de me blesser légerement coupera le monde de l'illution pour rejoindre la réalite . Je serrais fort mes dents , je devais taper un grand coup sans utiliser mon chakra . J'étais assez douée pour le taijutsu quand j'utilise ce style de combat , mes techniques de combat sont fluides et rapides et causent des dégats brutes . Mon byakugan activé , je fis face à Kioya . Il avait l'air étonné de ma détermination , je le chargeais , il avait l'air surpris . Je balançais mon pied au niveau de son ventre , il parra de justesse . Il retenait mon pied en l'air avec ses deux mains , il avait tort . Je sautais pour prendre de l'élan et balançais mon autre pied pour lui frapper au niveau de la tête . Il tituba , il étais sonner . Avec mon byakugan je voyais les allés et sortis de son chakra , je brandisais mon poing en direction de son ventre , j'avais touché une fibre de chakra . Avec ça il avait perdu un peu de chakra . Il toussa plusieurs fois , comme s'il n'arrivait plus à respirer . Maintenant qu'allait t'il se passer , je me le demandais
....[/size
]


Dernière édition par hinata hyûga le Mar 19 Fév - 22:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioya Rizuka

avatar

Nombre de messages : 105
Armes ninjas : Katana, kunai, shuriken et aiguille.
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Lun 25 Fév - 3:56

Le jeune homme grogna, Hinata avais réussi a le toucher au ventre et il avait perdu un peu de chakra! J'étais exténuer, mais j'avais encore des forces, je me mis une barrière mentalement pour ne plus utiliser de chakra, car sinon Hinata gagnerais. Alors il regarda de nouveaux son répertoires de techniques et de compétence. Alors il en conclut d'utiliser les aiguilles. Il se concentra pour sortir du chakra de sa paume, mais très peu, il ne sentit même pas qu'il avait utilisé de l'énergie. Alors il se concentra sur sa vision, et voir ou il pouvait touché Hinata. Alors il trouva enfin sa technique qui lui permettrait de gagné. Il sortit 3 aiguilles de plus et les enduits de chakra. Alors il utilisa son don et rentra dans le sol. Et puis il sortit son bras entre les deux jambes de Hinata. Et planta deux de ses aiguilles dans ses cuisses. Alors ses jambes fléchir. Puis il sortit complètement du sol, derrière sa jeune amie. Puis planta les deux dernière aiguilles dans les bras de Hinata. On pouvait voir a l'oeil nu que les chakra sortait des aiguilles. Il regarda Hinata, elle était incapable de bouger. Elle était chaos, pas de doute. Même si son corbeau aurait été encore en état de battre, il n'aurait pu enlever les 4 aiguilles, Kioya savait parfaitement les endroits de paralysit légère, c'est-à-dire, les endroit que si tu une fine pointe touche, l'aiguille, l'endroit toucher devient paralyser, c'est ce qu'il avait fait. Mais pourquoi du chakra? Le chakra, étant du corps du jeune garçons, elle n'aurait pu les enlever, la seule personne qui peux les enlevers est la personne qui a utiliser son chakra pour le mettre sur l'aiguille. C'était une technique qu'il avait inventé étant jeune. Sa mère lui avait appris les rudimentaires des aiguilles, et les points a toucher, pour une légère paralyse, une plus grande paralyse, qu'il faut aller a l'hôpital, et la paralyse de mort. Il y en avait d'autres mais c'était le secret des aiguilles. Cet technique, est très difficile a maitriser, les aiguilles ne sont connu que par que quelques ninjas, et encore il faux avoir du coeur au ventre, et avoir de la persévérance qui nous sort des oreilles.

''Tu ne peux plus rien faire mon amie. J'ai placer les aiguilles, a des endroits de paralysit, alors lorsque tu les retires tu déparalyse, mais le chakra sur les aiguilles, empêche toutes personnes, sauf a qui appartiens le chakra d'enlever les aiguilles, je sais que tu peux utiliser ton Byakugan, mais il te faut tes mains pour bloquer les flux de chakra, et tes jambes pour te déplacer, ton corbeau, ne te serrait d'aucune utilité a moin pour m'attaquer. Alors ? Tu t'avoue vaincue?''


Il l'a regardait, non avec une arrogance, mais avec une compassion, il était un peu triste qu'elle n'aie montrée que sa lame de chakra. C'était une nouvelle attaque biensure, mais elle avait surement un nouveau repértoire, elle avait réussi a déjoué toutes les attaques de Kioya, sa stratégie: le laissé se vider de son chakra, jusqu'à temps qu'il s'écroule vaincu, mais Kioya, avait été plus rusé, malgré le peu de chakra qui lui restait, il avait utiliser le Taijutsu pour la vaincre. Il était fier, il avait enfin put montré sa nouvelle technique, qui n'utilisait pas de signe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hinata hyûga
Blanche Neige de Konoha
avatar

Nombre de messages : 308
Armes ninjas : Kunais , surikens , corbeau , aiguilles
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Notre rencontre   Mar 26 Fév - 14:39

Je vis Kioya à bout de souffle , mais il avait encore du
chakra et de force je
lle vis avec mon byakugan . Le combat pourrait prendre une
tournure toute différente ….



Je
vis des aiguilles se plantaient dans mes deux jambes ! Mes jambes se
féchir instinctivement , mes muscles tremblais . Je sentis une douleur petit à
petit paralyser mes jambes . Je ne pouvais plus les bouger ! J’entendis du bruit derrière moi , c’étaient
deux autres aiguilles qui se plantèrent dans mes deux bras . J ‘était
maintenant complètement immobilisé à cause de ces aiguilles qu’avait invoquée
Kioya . Cette attaque était très efficace j’aurait du plus me méfier . Même
avec mon corbeaux il n’aurait pu rien faire . Je pense que le combat touchait à
sa fin , mon ami d’enfance était beaucoup plus fort que moi …. Je m’en voulait
au plus profond de moi de n’être qu’une banale fille qui n’es pas forte !
. Il me regardait respectueusement sans n’avoir rien d’arrogant , c’était sa
principal qualité . Il me disait d’une voix douce :




''Tu ne peux plus rien faire mon
amie. J'ai placer les aiguilles, a des endroits de paralysit, alors lorsque tu
les retires tu déparalyse, mais le chakra sur les aiguilles, empêche toutes
personnes, sauf a qui appartiens le chakra d'enlever les aiguilles, je sais que
tu peux utiliser ton Byakugan, mais il te faut tes mains pour bloquer les flux
de chakra, et tes jambes pour te déplacer, ton corbeau, ne te serrait d'aucune
utilité a moins pour m'attaquer. Alors ? Tu t'avoue vaincue?''




Je
souriais face à ma défaite , mais au fond de moi je me punirais durement pour
n’être qu’une faible ! . Je lui disait d’un voix assez forte qu’il m’entende
qu’il était vainqueur de ce combat . J ‘était fière de lui pour ses
techniques d’un bon ninja . J’attendais qu’il m’enleve ces aiguilles car c’était
vraiment désagréable et assez douleur d’avoir des aiguilles plantés dans son
corps . Je regardais pendant ce temps le ciel , il n’ y avait aucun nuage à l’horison
, le bleu du ciel était pur .



Comment
ferais – je quand je me battrais avec des ninja ennemis que je ne connais pas
et qui on qu’un idée en tête me tuer ? Kioya était mon ami et lui comme
moi ne risquais rien car on retenait nos coups les plus puissant . Je me disais
que j’étais si faible ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre rencontre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» A la reconquête de notre amour...
» Notre corps est un arbre
» Notre Dame de Paris
» Notre noel hier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto The Village :: Zone RPG :: Village Caché De Feuille (Konohagakure) :: >>Forêt de Konoha-
Sauter vers: